Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

– Motion antisionisme

Congrès de Marseille de la FSU, thème 3

Emancipation/Ensemble/Pour un Syndicalisme de lutte

 

Attendu:

Ce ajout au texte du thème 3 renvoie au texte adopté lors du précédent congrès de Perpignan, et en particulier au point 4.6 où la question du refus d’une assimilation de l’antisionisme à l’antisémitisme était heureusement posée. Il n’y a pas de point équivalent dans le texte de Marseille, nous proposons donc l’ajout suivant au point 3.3 et qui pourrait s’intituler 3.3.6:

Motion
Antisémitisme-Antisionisme

 

La FSU, qui réaffirme sa condamnation des propos et actes antisémites, considère qu’il est légitime de critiquer l’idéologie sioniste. Elle dénonce l’instrumentalisation de l’antisémitisme et du génocide nazi par ceux qui veulent interdire toute critique de la politique israélienne.

Résultats:

L’amendement a été intégré de façon reformulée par la tribune dans les termes suivants:

« S’il faut combattre tout amalgame entre critique de la politique menée par le gouvernement israélien et antisémitisme, les réflexions ou actes racistes et antisémites ne sauraient être tolérés ou banalisés. »

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :