Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Liberté pour les 19 syndicalistes de l’USTKE

Posted by lucien sur 11 avril 2008

Le Tribunal de Nouméa rendra son verdict lundi 21 avril pour 19 syndicalistes de l’Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités pour lesquels le procureur réclame des peines de prison ferme dans le cadre d’un conflit social qui dure depuis des mois entre les salariés et la direction d’une entreprise filiale de Véolia.
Le collectif «Solidarité Kanaky» organise un meeting à Paris pour informer sur ce qu’il se passe en Nouvelle-Calédonie et pour sensibiliser, plus généralement, sur la répression anti- syndicale.
Des personnalités et des syndicalistes prendront la parole et témoigneront des atteintes aux libertés syndicales, à la liberté d’expression et au droit de grève en France et dans les colonies de ce pays qui se targue d’être le défenseur des Droits de l’Homme.

Meeting
Contre la répression
anti-syndicale
lundi 21 avril 2008 à 19h
à la Bourse du Travail,

29 boulevard du Temple, Paris 3e,
métro république

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :