Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Revue de presse: Rapport Silicani

Posted by lucien sur 2 avril 2008

Fonction publique

Rapport Silicani : davantage de contractuels, rémunération au mérite

 

publié sur http://www.localtis.info le 01 avril 2008

Le conseiller d’Etat Jean-Ludovic Silicani remettra officiellement le 15 avril au gouvernement son livre blanc sur la fonction publique, aboutissement du cycle de conférences sur « les valeurs, les missions et les métiers de la fonction publique » lancé le 1er octobre par les ministres Woerth et Santini. Il en a présenté les principales orientations aux fédérations syndicales lors d’une ultime conférence plénière ce 31 mars, en sachant qu’aucune date n’a été communiquée aux participants concernant la traduction législative de ce document qui vise à poser les jalons d’une réforme du statut général de la fonction publique. Compte tenu de l’agenda social d’ores et déjà « chargé » pour 2008, le ministère laisse entendre qu’un projet de loi ne devrait pas voir le jour « avant 2009 ». D’ici là, Eric Woerth et André Santini seront mandatés par le Premier ministre pour organiser une consultation des fédérations syndicales sur la base des recommandations de ce livre blanc.
Jean-Ludovic Silicani suggère notamment d’augmenter le nombre de contractuels, a expliqué à l’AFP et à l’AEF Anne Féray, responsable de la FSU. Un contrat serait proposé en cas de remplacement mais aussi « pour recruter des populations défavorisées qui ont difficilement accès aux concours », a-t-elle précisé. Ce type de contrat pourrait également être proposé à des personnes venant du privé, avec possibilité de devenir fonctionnaire au bout d’un certain temps. Une convention collective pour les contractuels serait négociée avec les syndicats. De même, selon Anne Féray, Jean-Ludovic Silicani promeut la vision d’un « service public qui n’est pas nécessairement rendu par les agents publics » en préconisant « un recours accru à l’externalisation ».
Le conseiller d’Etat prône par ailleurs une « réforme profonde de la rémunération », jugeant que la part des rémunérations liée à l’avancement « a pris trop de poids ». « Le but serait d’arriver d’ici dix ans à 75% d’avancement automatique et 25% de rémunération liés à l’emploi occupé », rapporte la syndicaliste.
Pour la FSU, qui redoute toujours un « éclatement du statut de la fonction publique », ce livre blanc « reprend la plupart des pistes déjà évoquées dans de précédents rapports publiés depuis six ans ».
Selon un proche du dossier, les consultations des fédérations syndicales dans le cadre de la préparation du livre blanc ont permis d’établir que « le statu quo était devenu hautement improbable ». Les syndicats seraient dans « une position délicate », contraints de choisir « le moindre mal » concernant la réforme du statut de la fonction publique. Lors de ses auditions, Jean-Ludovic Silicani a effectivement rappelé que « si rien n’est fait aujourd’hui, un gouvernement ou un autre finira par mettre à la poubelle le statut actuel ». Il a donc tenté de faire un compromis « entre des positions extrêmes, c’est-à-dire entre ceux qui ne veulent rien changer et ceux qui veulent tout abandonner ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :