Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Retraite: la contre-réforme se met en place

Posted by syndicaliste sur 21 janvier 2008

Communiqué SUD ENERGIE / SUD RAIL / SUD RATP / SUD SPECTACLE / SUD CULTURE SOLIDAIRES

Le gouvernement a commencé à publier les décrets entérinant la contre-réforme des régimes spéciaux ; ceux de la SNCF et de la RATP ont paru au Journal Officiel du 16 janvier. C’est un tournant important, la marque d’un échec : l’appel à arrêter la grève en novembre, a débouché sur une série de réunions qui n’ont pas permis de bouger sur l’essentiel. Allongement de la durée de cotisations, décote, désindexation, double statut pénalisant les jeunes et futurs collègues, le gouvernement n’est revenu sur rien de cela, puisqu’il n’y avait plus les grévistes pour peser sur le rapport de forces.

Les directions d’entreprise ont été invitées à réinvestir une (petite) partie des économies qu’elles vont faire sur notre dos : mais ces « compensations » n’en sont pas ! L’immense majorité d’entre nous va perdre des centaines d’euros par mois sur sa retraite ou devra travailler plus longtemps.

* En novembre, les syndicats SUD/Solidaires ont expliqué le danger qu’il y avait à arrêter la grève, alors qu’elle était encore très forte, notamment à la SNCF, à la RATP, à l’Opéra.

* Fin décembre, nous avons alerté les autres syndicats sur le risque d’une publication des décrets en janvier. En dehors de FO-cheminots, aucune organisation syndicale de nos secteurs professionnels n’a voulu s’y opposer.

* Aujourd’hui, nous n’allons pas défiler pour célébrer la sortie des décrets !

Mieux s’organiser pour l’avenir …

Les syndicats SUD/Solidaires appellent l’ensemble des salariés à débattre du bilan de ces derniers mois. Ensemble, nous avons fait des choses importantes, notamment nous avons montré qu’on pouvait résister au gouvernement Sarkozy. Mais face à un tel rouleau compresseur, reculer c’est renoncer. Privilégier des discussions entreprise par entreprise, revenait à accepter le principe de la contre-réforme.

Les syndicats SUD/Solidaires ont informé, proposé, négocié quand c’était possible, organisé la lutte. Maintenant, nos propositions d’agir ensemble ayant été rejetés, il n’est pas question d’appeler seuls à des mouvements combattus par d’autres sur des sujets aussi importants que l’avenir de nos retraites : ce serait isoler les secteurs les plus combatifs, les envoyer dans le mur.

Disons-le clairement : une des clefs pour l’avenir est de choisir quel syndicalisme doit se développer, se renforcer. En rassemblant par delà les éventuelles appartenances syndicales, il est nécessaire de travailler, à une meilleure auto-organisation des salariés, pour que les luttes ne soient plus cassées par des appareils syndicaux et/ou politiques.

L’actualité, c’est l’action interprofessionnelle du 24 janvier

[ CFDT, CFTC, UNSA voulaient limiter l’appel aux fonctionnaires.
[ SUD/Solidaires et FO appellent à l’action commune : Fonction Publique, secteurs public et privé.
[ La CGT a rejoint CFDT, CFTC, UNSA, plutôt que de faire l’unité avec Solidaires et FO.
* Pourtant, sur le pouvoir d’achat, donc aussi les retraites, c’est bien tous ensemble qu’il faut agir !

le vendredi 18 janvier 2008
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :