Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Les arrestations de syndicalistes continuent en Iran

Posted by lucien sur 30 novembre 2007

Reza Dehghan, syndicaliste iranien, co-fondateur du syndicat des peintres en bâtiment, a été arrêté le 18 novembre dernier pour avoir témoigné son soutien à Mansour Osanloo. Ce dernier, dirigeant syndical des personnels des bus de Téhéran (Sherkat-e Vahed), incarcéré, depuis juillet 2007 dans la tristement célèbre prison d’Evin malgré ses problèmes de santé, a vu sa peine de prison de 5 ans confirmée par la Cour d’appel de Téhéran.

Voir sur cette arrestation:

Voir aussi sur la répression anti-syndicale en Iran:

Publicités

3 Réponses to “Les arrestations de syndicalistes continuent en Iran”

  1. lucien said

    Nouvelle arrestation:
    A Haft Tapeh workers’ representative was jailed

    Committee for Defending Mahmoud Salehi – Fereydoun Nikoufard, a workers’ representative of Haft Tapah Sugar Factory was transferred to Dezfoul prison on December 3, 2007 following a trial in court in the city of Shoush. He was detained in intelligence department of Shoush city on December 2, 2007 along with Ali Nejati and Nejat Dehli, two other Haft Tapeh workers’ representatives who were released on 10 million toman ($10000) bail each after being questioned and detained in past few days.
    Fereydoun Nikoufard, was previously arrested by security forces on October 20, 2007 and taken to an unknown location. He was released later in the day.

    Posted on December 3, 2007

  2. vahed said

    Message de Solidarité aux travailleurs du Transport en France

    Chers Travailleurs, Amis et militants

    Nous avons été informés du projet du gouvernement français, qui s’inscrit dans l’élargissement de la globalisation, vise la modification des droits de retraite des travailleurs et l’anéantissement de vos acquis en France, ainsi que de la réaction des syndicats français qui ont appelé à une grande grève afin de contrer les attaques des capitalistes pour piétiner les intérêts des travailleurs et défendre leurs droits.

    Le Syndicat de la Régie du Transport de Téhéran (« Shérkaté Vahéd ») soutient fermement votre noble combat et déclare de vive voix : « Vous criez le mal commun des travailleurs du monde ! ». La plupart des pays capitalistes ont pour but d’attaquer les acquis des ouvriers pour mettre en marche leurs idées de mondialisation dont l’issue n’est rien d’autre que l’appauvrissement et le chômage des travailleurs. Votre succès incarne la victoire de tous les travailleurs du monde. Dans ce combat, nous sommes à vos cotés.

    Comme vous le savez, les syndicalistes de « Sherkat-é-Vahéd » luttent pour la création d’une organisation ouvrière indépendante afin de défendre les droits les plus élémentaires des travailleurs reconnus à l’échelle mondiale. Nous avons subi les pires pressions depuis trois ans. Notre secrétaire national et son adjoint, Mrs Mansour OSSANLOU et Ebrahim MADADI, sont actuellement en prison et les membres du bureau sont poursuivis par les « Tribunaux Révolutionnaires » et sont bannis du travail.

    Votre victoire dans cette lutte est celle de tous les travailleurs. Nous sommes persuadés que le seul moyen pour parvenir à la victoire et acquérir notre liberté, est la solidarité internationale des travailleurs, et la poursuite du combat pour vaincre les injustices et mener une vie digne pour tous les hommes.

    Une fois de plus, nous soutenons votre puissante grève et souhaitons votre victoire finale !

    Vive la paix, Justice et liberté dans le monde !

    Syndicat des Travailleurs de la Régie du Transport de Téhéran et sa banlieue ;

    « Sherkaté Vahedé Autobusrani » , Téhéran, Iran ; 23 Nov.2007

  3. lucien said

    Iran: La CSI salue la libération des syndicalistes Madadi et Reza Dehgan et demande que d’autres syndicalistes soient relâchés

    Bruxelles, le 17 décembre 2007: La CSI a salué la libération, ce 16 décembre, d’Ebrahim Madadi, vice-président du Syndicat des travailleurs de la compagnie d’autobus métropolitaine de Téhéran (Sherkate-Vahed) et de Reza Dehghan, du Syndicat des peintres (Sandicika Nagash). Madadi a été maintenu en détention, sans charge légitime, depuis le 9 août dernier, tandis que Reza Dehgan était incarcéré depuis le 18 novembre.

    La CSI reste néanmoins très préoccupée du traitement réservé à Mahmoud Salehi, ancien président du syndicat des boulangers de Saqez, maintenu en détention à la prison de Sanandaj dans des conditions extrêmement dures, en dépit de son état de santé très frêle, qui fait craindre pour sa vie.

    La CSI condamne également la répression incessante menée à l’encontre des syndicalistes, y compris l’arrestation toute récente d’Ebrahim Gohari, membre du Comité exécutif du syndicat Vahed, de Mohsen Hakimi, membre du Comité de coordination chargé de la constitution d’organisations de travailleurs, ainsi que la détention, ce 14 décembre, à Téhéran, de deux militants syndicaux indépendants, Alireza Ashgari et Hossein Gholami.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :