Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Etat de la mobilisation dans les universités au dimanche 11 novembre

Posted by lucien sur 11 novembre 2007

Point effectué par la FSE Paris

16 universités totalement ou partiellement en grève avec piquets de grève bloquants : Paris I (site de Tolbiac), Paris IV (site de Clignancourt), Paris X Nanterre, Rouen, Tours, Caen, Nantes, Rennes II, Toulouse le Mirail, Pau, Perpignan, Aix en Provence, Lyon II, Montpellier II, Lille III, Lille I

Au moins une dizaine d’universités pourraient mettre en place des piquets de grève dans les jours qui viennent : Paris VII, Rennes I, Brest, Toulouse Arsenal, Toulouse Rangueil, Montpellier III, Grenoble, Nancy II, Metz, Amiens,
Arras, ..

Région parisienne

Tolbiac Paris I [GREVE AVEC BLOCAGE] : le centre est en grève (avec piquets) depuis mardi 30 octobre. Depuis cette date, la présidence de Paris I multiplie les actes de répression (avec l’appui unanime des directeurs d’UFR qui affichent
leur « solidarité totale » avec la présidence) : fermetures administratives (du vendredi 2 novembre au mardi 6 novembre, jeudi 8 novembre, samedi 10 novembre),
intervention policière (mercredi 7 novembre à 22h), communiqués mensongers.
Malgré la fermeture administrative, les grévistes ont pu rentrer dans le centre lundi 5 novembre. Mercredi 7 novembre, une AG de 1300 étudiants a revoté les
piquets de grève à une large majorité, ainsi que l’occupation. Vendredi 9 novembre, une nouvelle AG a élu 5 mandatés à la coordination nationale (FSE,SUD, non syndiqués).
Prochaine AG mardi 13 novembre.

La Sorbonne : Mardi 6 novembre, une AG d’au moins 300 étudiants votent la grève avec piquets de grève à une nette majorité. Le vote sur l’occupation atteint tout juste 50%. Plus d’une centaine d’étudiants occupent la Sorbonne, avant une
intervention policière vers 22h. La grève n’est pas effective pour le moment.
Prochaine AG mardi 13 novembre. Pas de délégué à la coordination nationale car pas de nouvelle AG depuis mardi 6 novembre. Jeudi 8 novembre, manifestation
sauvage (environ 1000 étudiants) qui atteint la Sorbonne. 50 personnes parviennent à rentrer malgré le barrage de flics, avant d’être évacués. Ensuite, blocage des voies à gare du nord pendant 1h30. Prochaine AG mardi 13 novembre.

Clignancourt Paris IV [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG d’environ 120 étudiants vote la grève avec blocage à l’unanimité moins 4 voix. Mercredi 7
novembre, une AG de 400 étudiants reconduit le blocage à une courte majorité (187 contre 165). Prochaine AG lundi 12 novembre.

Malesherbes Paris IV : Mercredi 7 novembre, AG à 70. Election d’un délégué (FSE) observateur pour la coordination nationale de Rennes. Prochaine AG mardi 13
novembre avec les piquets de grève à l’ordre du jour.

Paris VI Jussieu : Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 300 étudiants (plus une vingtaine de personnels) a décidé de la mise en place de barrages filtrants lundi 12 novembre.

Paris VII (Paris Rive Gauche) : Jeudi 8 novembre, AG d’environ 200 étudiants.

Paris VIII Saint Denis : Mardi 6 novembre, AG d’environ 500 étudiants.

Nanterre Paris X [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, une AG de 800-1000 étudiants a voté la grève avec piquets de grève (615 POUR, 199 CONTRE), ainsi
que l’occupation. Vendredi 9 novembre, les bâtiments A, B, C, D, E, L ont été bloqués. Dans les bâtiments F (droit) et G (économie), des piquets de grève filtrants ont été installés. Prochaine AG lundi 12 novembre à 12h30

Créteil – Paris XII : Jeudi 8 novembre, une AG de 200 personnes s’est prononcé pour l’abrogation de la loi Pécresse (la motion a été portée au CA qui l’a adopté … ainsi que deux autres motions : une motion « fixe les principes qui
présideront à la mise en oeuvre de la loi », et l’autre motion valide les nouveaux statuts et réglement intérieur de l’université !!). Prochaine AG mardi 13 novembre 12h

Villetaneuse – Paris XIII : AG mercredi 7 novembre (élection de deux délégués à la coordination nationale). Prochaine AG mardi 13 novembre 12h où la grève sera mise à l’ordre du jour.


Ouest-Nord ouest

Rouen [GREVE AVE BLOCAGE] : En grève avec blocage depuis le 25 octobre (fac de lettres et psycho), AG à 1000 lundi 29 et mardi 30 octobre. Lundi 5 novembre, AG
d’environ 2000 personnes qui reconduit le blocage et vote à la quasi-unanimité la motion suivante : « nous appelons les directions syndicales de l’enseignement supérieur à rejoindre la mobilisation et à appeler à la grève immédiatement ».
Mercredi 7 novembre, le blocage a été étendu à la fac de sciences. Jeudi 8 novembre, 700 étudiants (500 selon la police) ont manifesté.

Tours [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG de 800 étudiants vote la grève avec blocage. Jeudi 8 novembre, AG a reconduit le blocage et a mandaté des délégués pour la coordination nationale. Prochaine AG lundi 12 novembre 13h

Caen [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG d’environ 400 étudiants a voté la grève avec blocage (bâtiment lettres). Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 600-700 personnes a voté le blocage des bâtiments lettres et sciences. Manifestation d’environ 500 personnes jeudi 8 novembre. Prochaine AG mardi 13 novembre.

Nantes [GREVE AVEC BLOCAGE] : mercredi 7 novembre, AG de 700 personnes. Vote de la grève avec blocage. Blocage en lettres et sciences humaines des différents bâtiments. Intervention policière mercredi soir à 21h qui déloge 200 étudiants. Jeudi 8 novembre, AG de 1800 étudiants a reconduit le blocage (environ 1200 POUR) et l’occupation. Manifestation d’environ 700 étudiants. Occupation de
l’université jeudi soir. Prochaine AG mardi 13 novembre.
http://mouvement.etudiant.nantais.over-blog.fr/

Rennes II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG de 800 étudiants a voté la grève avec blocage. Mercredi 7 novembre, une AG d’au moins 2000
étudiants a reconduit le blocage. Jeudi 8 novembre, manifestation de 3000 étudiants (1500 selon la police) dans les rues de Rennes. Blocage des voies SNCF pendant 2 heures. Prochaine AG lundi 12 novembre.

Rennes I : Jeudi 8 novembre, AG de 300 personnes a voté la grève sans blocage.

Brest : Jeudi 8 novembre, AG de 300 personnes a voté la grève sans blocage. Prochaine AG lundi 12 novembre.

Lorient : Mercredi 7 novembre, AG de 150 personnes. Barrages filtrants jeudi 8 novembre.

Poitiers : Prochaines AG lundi 12 novembre : AG en UFR SHA à l’amphi Tourette à 10h ; AG sur le campus (Lettres et Langues, SFA, Géo-Psycho, Staps, Droit) à l’Amphi J à 11h ; AG en UFR Droit-Eco à l’Amphi 800 à 13h

Angers : Prochaine AG mardi 13 novembre

Le Mans : Prochaine AG jeudi 15 novembre 12h30 Amphi Véron

La Rochelle : Prochaine AG mardi 13 novembre

Sud-Ouest

Toulouse le Mirail [GREVE AVEC BLOCAGE]: Mardi 6 novembre, 1500 étudiants ont décidé de maintenir le blocage (à noter la lancement d’une pétition anti-blocage par email par les organisations réactionnaires) mise en place le matin
(conformément à l’AG du mardi 30 octobre). Jeudi 8 novembre, AG de 2000 étudiants reconduit le blocage. Au moins 2000 étudiants des 3 universités de Toulouse ont manifesté.

Toulouse I (Arsenal) : Jeudi 8 novembre, l’AG a réuni environ 250-300 étudiants. Envoi de deux mandatés à la coordination nationale (FSE et UNEF-TUUD). Prochaine AG mardi 13 novembre où la grève sera mise à l’ordre du jour.

Toulouse Rangueil : Mercredi 7 novembre, AG d’environ 80 étudiants. Prochaine AG mardi 13 novembre où la grève avec blocage sera mise à l’ordre du jour.

Pau [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, une AG de 400 personnes votent la grève. Jeudi 8 novembre, une énorme AG de plus de 1600 personnes a voté la grève (1129 POUR, 295 CONTRE, 33 ABSTENTIONS) et le blocage (1009 POUR, 591 CONTRE, 20 ABSTENTIONS). Blocage effectif. Prochaine AG lundi 12 novembre à 13h. Vendredi 9 novembre, manifestation d’environ 200 étudiants. Opération péage gratuit.

Perpignan [GREVE AVEC BLOCAGE] : AG mercredi 31 octobre de 200 étudiants. La grève a été votée, ainsi que le « vidage des salles » et l’occupation du campus jusqu’à mercredi 6 octobre. Mercredi 7 novembre, une nouvelle AG a réuni 1000 étudiants. La grève, le blocage, l’occupation ont été reconduits par 618 POUR (361 CONTRE). Prochaine AG mercredi 13 novembre.
L’IUT s’est lui aussi mis en grève avec blocage jusqu’à la prochaine AG mercredi 13 novembre.
http://greve-perpignan.blogspot.com/

Limoges : Mardi 6 novembre, AG d’environ 150 personnes.

Bordeaux I : Mercredi 7 novembre, AG de 140 étudiants.

Sud-Est

Aix en Provence (site Schuman) [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, une AG de 1300 étudiants a voté la grève avec blocage et occupation. Vendredi 9 novembre, une AG de 800 personnes a reconduit le blocage. Vendredi 9 novembre à 21h30, les CRS ont délogé les étudiants qui occupaient l’université (situation totalement inédite dans cette université). L’université est fermée « jusqu’à nouvel ordre »

Lyon II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 500 personnes vote la grève avec blocage, à partir de lundi 12 novembre.

Montpellier II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, l’AG a voté la grève avec blocage.

Montpellier III (Paul Valéry) : Vendredi 9 novembre, AG de 150-200 étudiants. Lundi 12 novembre, barrages filtrants. Prochaine AG mardi 13 novembre 12h.

Grenoble : Jeudi 8 novembre, une AG de 500 personnes a voté la grève (quasi-unanimité) et le blocage les jours de manifs (14 et 20 novembre)

Saint Etienne : Jeudi 8 novembre, AG de 80 étudiants. Réunion interpro prévue mardi 13 novembre. Prochaine AG jeudi 15 novembre.

Nimes : Vendredi 9 novembre, les étudiants ont décidé (à bulletins secrets) le blocage de l’université à partir de lundi 12 novembre, afin d’exiger l’élection du nouveau président de l’université (retardée par le recteur). Revendications locales sur le contrôle continu, la compensation, le rattrapage des examens. Prochaine AG jeudi 15 novembre.

Avignon : Prochaine AG jeudi 15 novembre

Clermont-Ferrand : Prochaine AG mardi 13 novembre

Nord

Lille III [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG de 1200 étudiants vote la grève avec blocage. Prochaine AG lundi 12 novembre ; l’AG a décidé de laisser la présidence de l’université organiser un référendum à bulletins secrets sur le
blocage lundi 12 novembre. Jeudi 8 novembre, manifestation d’environ 2000 personnes.

Lille I [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, AG de 300 personnes. Vote de la grève (quasi-unanimité) et du blocage à une courte majorité (150 POUR, 130 CONTRE). Jeudi 8 novembre, manifestation d’environ 1500 personnes. Vendredi 9 novembre, AG de plus de 1600 étudiants qui reconduit à une très faible majorité le blocage (810 POUR, 800 CONTRE). Prochaine AG lundi 12 novembre 13h.
http://www.ag-lille1.info/

Arras : Jeudi 8 novembre, AG de 400 personnes qui a voté le principe de grève. Prochaine AG mardi 13 novembre.

Amiens : Mardi 6 novembre, AG d’environ 400 personnes. Prochaine AG mardi 13 novembre

Est

Nancy II : Mardi 6 novembre, une AG a réuni environ 150 étudiants et a voté la mise en place de barrages filtrants jeudi 8 novembre. Jeudi 8 novembre, AG de 700 étudiants, suivie d’une manifestation de plusieurs centaines d’étudiants.
Elections de 2 mandatés (UNEF) à la coordination nationale. Prochaine AG mercredi 14 novembre 12h

Metz : Jeudi 8 novembre, AG de 650 étudiants a voté la grève. Prochaine AG mardi 13 novembre où les piquets de grève seront à l’ordre du jour.

Reims : Mardi 6 novembre, AG d’environ 200 personnes.

Voir aussi:

Publicités

8 Réponses to “Etat de la mobilisation dans les universités au dimanche 11 novembre”

  1. lucien said

    Dépêche AFP 11-11-07
    Etudiants grévistes: « mobilisation massive » et blocage des gares mardi

    La coordination nationale étudiante réunie à Rennes a appelé dimanche à transformer un mouvement dans les universités jusqu’ici minoritaire en « mobilisation massive » et à opérer la jonction avec la mobilisation des cheminots en « bloquant les gares » dès mardi 13 novembre.

    Tablant sur une « amplification du mouvement », à la faveur d’une « convergence » de la contestation de la loi Pécresse avec les différents appels des syndicats de salariés, mercredi 14 novembre (SNCF, RATP) et mardi 20 novembre (fonctionnaires), la petite centaine d’étudiants réunis ce week-end à Rennes II entend prendre les devants, dès mardi.

    « Nous appelons au blocage des gares, une journée avant la grève des cheminots pour montrer que nous sommes solidaires », a déclaré dimanche un porte-parole de la coordination à la presse à l’issue de 24 heures de débats entre les représentants d’une trentaine d’universités élus en assemblées générales.

    « L’objectif est de créer contre le gouvernement un rapport de force rassemblant étudiants et travailleurs », ont expliqué les porte-parole.

    La réunion de la coordination s’est déroulée dans un climat particulièrement hostile aux médias, ont constaté les journalistes présents.

    La revendication centrale des étudiants grévistes reste l' »abrogation inconditionnelle de la loi Pécresse sur l’autonomie des universités (LRU) qui n’est ni négociable ni amendable ». Ces étudiants voient dans le texte « un démantèlement du service public de l’enseignement, une mise en concurrence des universités et une augmentation du poids des entreprises et du privé » dans l’enseignement supérieur.

    Autre revendication spécifiquement étudiante, la coordination a appelé à un « cadrage national des diplômes », ainsi qu’à la « suppression des frais d’inscription ».

    Maintien des régimes spéciaux, « retour à 37 années et demie de cotisation pour tous les salariés », suppression des franchises médicales ou loi Hortefeux sur l’immigration: ces autres demandes de la coordination élargissent les contours d’une mouvement purement étudiant.

    Après une quinzaine de jours d’effervescence dans les universités et une accélération inattendue cette semaine, 15 sites universitaires devraient être bloqués lundi et plus d’une cinquantaine d’assemblées générales organisées la semaine prochaine.

    Alors qu’Aix-Marseille I a été évacué vendredi puis fermé, de même que Paris I-Tolbiac, à plusieurs reprises depuis dix jours, les étudiants de la coordination ont répété dimanche leur hostilité au principe du vote à bulletin secret pour décider le blocage.

    Plébiscitée par les étudiants anti-blocage, qui se sont fait entendre dès les premiers jours de la mobilisation, cette procédure doit justement être organisée à Rennes II lundi, dans un climat tendu.

    Le Premier ministre, François Fillon, a réaffirmé dans le Journal du dimanche que la loi LRU ne conduisait « en aucun cas à la privatisation des universités, en aucun cas à l’augmentation des droits d’inscription, en aucun cas à la sélection en première année, contrairement à ce prétendent certains ».

    Il a rappelé également que cette loi avait été votée en juillet « dans un climat assez consensuel » et « après négociation avec les organisations étudiantes, dont l’Unef ».

    Ce syndicat étudiant, leader de la contestation du CPE au printemps 2006, a assuré dimanche à l’AFP être « en accord stratégique avec la coordination nationale lorsque celle-ci parle de +mobilisation massive+ mais en désaccord sur le fond avec la plupart des revendications », au premier rang desquelles l’abrogation de la LRU qu’il juge « irréaliste ».

  2. Un site a été mis en place pour rassembler les informations sur la
    mobilisation (étudiante pour l’essentiel pour l’instant…). Chacun peut
    le mettre à jour avec les infos dont il dispose (il s’agit d’un wiki).
    http://www.eurowiki.com/wiki/index.php?title=Accueil

    Info spécifique aux personnels: une réunion d’information et de débat sur
    la LRU est organisée par le SNESUP et le SNCS de Paris 1 vendredi 16/11 à
    12h30 à la MSE (106 bd de l’Hôpital).

  3. A marseille I aujourd’hui lundi 12 Novembre, une ag de 500 étudiants (ce qui est beaucoup pour le site) a voté la grève, une autre ag est prévue jeudi, les cours ne sont plus assurés dans le secteurs lettre mais la direction (la même qu’Aix nous a promi les CRS en cas de blocage de la fac, le personnel ne c’est pas encore prononcé sur la loie, mais si la mobilisation prend sur la fac st charles, c’est tout marseille qui peut s’enflammer car on a prévu et on commence a tracter sur les autres facs de marseille (st jerome, luminy, éco droit,, etc…) et les lycées.

    Par contre je ne comprens pas le commentaire qui parle de l’unef comme leader de la contesation contre le cpe vu que l’unef n’a pointé son nez et n’a accepté les blocages que quand ils ont vu le vent tourner alors merci mais ça me choque, cette année ils nous font la même chose, ils sont au début rétif a tout et après veulent tout récupérer y en a un peu marre.

  4. Ankou said

    Je profite de ce bref passage dans ce site de perturbés mentaux, pour donner mon avis et voir si il n’est pas effacé dans le 1/4 d’heure qui suivra ma publication…
    La Liberté…oui mais où commence la tienne Lucien. De quels droits empêchez-vous les étudiants de bosser et de quels droits mobiliser des étudiants qui ne sont qu’une bande de montons que l’ont abreuve de salade…
    Cette stratégie ne révèle qu’une chose dans vos mouvements, lacheté et peur du changement…avant de pleurer, faudrait déjà avoir mal.
    Plantez-vous…

  5. Communiqué de la FSE said

    Appel à la journée nationale du 14 novembre 2007 :

    La semaine passée des assemblées générales ont réuni des milliers d’étudiants et de personnels. Plus de 25 universités ont voté la grève et une quinzaine ont voté la grève avec piquets : Paris Tolbiac, Paris X Nanterre, Paris IV, Clignancourt, Aix-Marseille I, Toulouse II le Mirail, Lyon II, Limoges, Caen,
    Perpignan, Rouen, Lille I, II, III, Pau, Montpellier II et III…

    Deux coordinations ont réunis des mandatés de 25 puis 40 assemblées générales à Toulouse puis à Rennes. Elles ont permis de donner des perspectives nationales à un mouvement qui ne cesse de prendre de l’ampleur. La coordination nationale a réitéré son souhait d’organiser la convergence des luttes en portant les revendications amenées par les différents secteurs en mobilisés et en appelant à participer aux initiatives nationales des salariés les 14 et 20 novembre. La FSE soutient la démarche d’auto-organisation des luttes et appelle les assemblées générales à mandater des délégués à la coordination nationale qui se tiendra ce week-end.

    Nous dénonçons le recours aux fermetures administratives et l’intervention les forces de l’ordre comme à Aix-Marseille I ou Paris X Nanterre. Ces tentatives
    n’ont pour but que d’intimider et d’enrayer le mouvement qui ne cesse de
    grandir dans les Universités. Ces présidents d’Universités ne recourent à de telles méthodes que pour mieux défendre une loi dont ils seront les
    applicateurs zélés, que pour mieux défendre la sélection sociale, la soumission de l’enseignement et de la recherche aux intérêts privés, la
    professionnalisation des cursus et le démantèlement du cadrage national des
    diplômes.

    La FSE appelle à faire de la journée du 14 novembre une journée de mobilisation
    nationale ; car nous considérons que c’est en organisant la convergence des
    luttes, en s’organisant collectivement et par la grève totale que nous pourrons établir un véritable rapport de force et obtenir la satisfaction de nos revendications légitimes.

  6. coord-u said

    Etat de la mobilisation dans les universités mardi 13 novembre
    28 universités totalement ou partiellement en grève avec piquets de grève bloquants : Paris I (site de Tolbiac), La Sorbonne, Paris VIII Saint Denis, Paris X Nanterre, Paris XIII Villetaneuse, Rouen, Tours, Caen, Nantes, Rennes II, Rennes I, Toulouse II le Mirail, Toulouse III Rangueil, Pau, Perpignan, Aix en Provence, Lyon II, Montpellier II, Montpellier III, Lille III, Lille I, Limoges, Brest, Le Havre, Bordeaux III, Amiens, Angers, Besançon
    Région parisienne
    Tolbiac Paris I [GREVE AVEC BLOCAGE] : le centre est en grève (avec piquets) depuis mardi 30 octobre. Depuis cette date, la présidence de Paris I multiplie les actes de répression (avec l’appui unanime des directeurs d’UFR qui affichent leur « solidarité totale » avec la présidence) : fermetures administratives (du vendredi 2 novembre au mardi 6 novembre, jeudi 8 novembre, samedi 10 novembre), intervention policière (mercredi 7 novembre à 22h), communiqués mensongers. Malgré la fermeture administrative, les grévistes ont pu rentrer dans le centre lundi 5 novembre. Mercredi 7 novembre, une AG de 1300 étudiants a revoté les piquets de grève à une large majorité, ainsi que l’occupation. Vendredi 9 novembre, une nouvelle AG a élu 5 mandatés à la coordination nationale (FSE, SUD, non syndiqués).
    La présidence a décidé d’organiser un référendum électronique (!!) du mardi 13 novembre au jeudi 15 novembre. Mardi 13 novembre, l’AG reconduit la grève avec blocage.
    La Sorbonne [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG d’au moins 300 étudiants votent la grève avec piquets de grève à une nette majorité. Le vote sur l’occupation atteint tout juste 50%. Plus d’une centaine d’étudiants occupent la Sorbonne, avant une intervention policière vers 22h. La grève n’est pas effective pour le moment. Prochaine AG mardi 13 novembre. Pas de délégué à la coordination nationale car pas de nouvelle AG depuis mardi 6 novembre. Jeudi 8 novembre, manifestation sauvage (environ 1000 étudiants) qui atteint la Sorbonne. 50 personnes parviennent à rentrer malgré le barrage de flics, avant d’être évacués. Ensuite, blocage des voies à gare du nord pendant 1h30. Mardi 13 novembre, AG de plus de 400 étudiants a voté la grève avec blocage et occupation. Les CRS empêchent les étudiants d’entrer dans la Sorbonne.
    Clignancourt Paris IV : Mardi 6 novembre, une AG d’environ 120 étudiants vote la grève avec blocage à l’unanimité moins 4 voix. Mercredi 7 novembre, une AG de 400 étudiants reconduit le blocage à une courte majorité (187 contre 165). Lundi 12 novembre, une AG de plus de 600 étudiants a voté la levée du blocage (par 10 voix d’écart). Prochaine AG vendredi 16 novembre avec le blocage à l’ordre du jour.
    Malesherbes Paris IV : Mercredi 7 novembre, AG à 70. Election d’un délégué (FSE) observateur pour la coordination nationale de Rennes. Prochaine AG mardi 13 novembre avec les piquets de grève à l’ordre du jour.
    Paris VI Jussieu : Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 300 étudiants (plus une vingtaine de personnels) a décidé de la mise en place de barrages filtrants lundi 12 novembre.
    Paris VII (Paris Rive Gauche) : Jeudi 8 novembre, AG d’environ 300 étudiants. Prochaine AG mardi 13 novembre.
    Paris VIII Saint Denis [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG d’environ 500 personnes. Mercredi 7 novembre, AG de 400 personnes. Lundi 12 novembre, AG de 800 à 1000 personnes vote la grève avec blocage et occupation. Mardi 13 novembre, une nouvelle AG de 500 personnes a reconduit le blocage.
    Nanterre Paris X [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, une AG de 800-1000 étudiants a voté la grève avec piquets de grève (615 POUR, 199 CONTRE), ainsi que l’occupation. Vendredi 9 novembre, les bâtiments A, B, C, D, E, L ont été bloqués. Dans les bâtiments F (droit) et G (économie), des piquets de grève filtrants ont été installés. Lundi 12 novembre, les forces de l’ordre ont pénétré dans le campus, cassé (temporairement) les piquets de grève et gazé des étudiants ; AG de 1500 étudiants qui a reconduit le blocage.
    Mardi 13 novembre, blocage de l’ensemble du campus ; à 10h, les CRS ont matraqué et délogé les étudiants qui bloquaient le bâtiment de droit. Les étudiants de l’UFR de STAPS ont voté la grève.
    Créteil – Paris XII : Jeudi 8 novembre, une AG de 200 personnes s’est prononcé pour l’abrogation de la loi Pécresse (la motion a été portée au CA qui l’a adopté … ainsi que deux autres motions : une motion « fixe les principes qui présideront à la mise en oeuvre de la loi », et l’autre motion valide les nouveaux statuts et réglement intérieur de l’université !!). Prochaine AG mardi 13 novembre 12h
    Villetaneuse – Paris XIII [GREVE AVEC BLOCAGE] : AG mercredi 7 novembre (élection de deux délégués à la coordination nationale). Mardi 13 novembre, l’AG a voté la grève avec blocage et occupation.
    Marne la Vallée : Jeudi 8 novembre, AG de 200 personnes. Prochaine AG lundi 12 novembre
    Ouest–Nord ouest
    Rouen [GREVE AVE BLOCAGE] : En grève avec blocage depuis le 25 octobre (fac de lettres et psycho), AG à 1000 lundi 29 et mardi 30 octobre. Lundi 5 novembre, AG d’environ 2000 personnes qui reconduit le blocage et vote à la quasi-unanimité la motion suivante : « nous appelons les directions syndicales de l’enseignement supérieur à rejoindre la mobilisation et à appeler à la grève immédiatement ». Mercredi 7 novembre, le blocage a été étendu à la fac de sciences. Jeudi 8 novembre, 700 étudiants (500 selon la police) ont manifesté. Lundi 12 novembre, les étudiants de STAPS ont rejoint le mouvement et ont voté le blocage. AG de 1200 personnes en lettres, sciences humaines, psycho, socio, a reconduit la grève avec le blocage.
    Tours [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG de 800 étudiants vote la grève avec blocage. Jeudi 8 novembre, AG a reconduit le blocage et a mandaté des délégués pour la coordination nationale. Lundi 12 novembre, une AG de 1500 étudiants a reconduit la grève avec blocage jusqu’au mercredi 21 novembre.
    Caen [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG d’environ 400 étudiants a voté la grève avec blocage (bâtiment lettres). Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 600-700 personnes a voté le blocage des bâtiments lettres et sciences. Manifestation d’environ 500 personnes jeudi 8 novembre. Mardi 13 novembre, AG d’environ 1500 étudiants a reconduit la grève avec blocage. Gare occupée.
    Nantes [GREVE AVEC BLOCAGE] : mercredi 7 novembre, AG de 700 personnes. Vote de la grève avec blocage. Blocage en lettres et sciences humaines des différents bâtiments. Intervention policière mercredi soir à 21h qui déloge 200 étudiants. Jeudi 8 novembre, AG de 1800 étudiants a reconduit le blocage (environ 1200 POUR) et l’occupation. Manifestation d’environ 700 étudiants. Occupation de l’université jeudi soir. Prochaine AG mardi 13 novembre.
    http://mouvement.etudiant.nantais.over-blog.fr/
    Rennes II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, une AG de 800 étudiants a voté la grève avec blocage. Mercredi 7 novembre, une AG d’au moins 2000 étudiants a reconduit le blocage. Jeudi 8 novembre, manifestation de 3000 étudiants (1500 selon la police) dans les rues de Rennes. Blocage des voies SNCF pendant 2 heures. Lundi 12 novembre, AG de 2000 étudiants a reconduit le blocage jusqu’au retrait de la loi Pécresse. Mardi 13 novembre, fermeture administrative suite au référendum (illégitime) organisé par la présidence.
    Brest [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, AG de 300 personnes a voté la grève sans blocage. Lundi 12 novembre, AG de plus de 500 étudiants vote la grève avec blocage
    Le Havre [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, AG de 1000 personnes. Grève votée à une courte majorité (510 contre 476). Blocage rejeté (361 Pour, 476 Contre). Lundi 12 novembre, l’AG de plus de 1000 étudiants a voté la grève avec blocage (586 POUR, 475 CONTRE). Prochaine AG jeudi 15 novembre
    Rennes I [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, AG de 300 personnes a voté la grève sans blocage. Mardi 13 novembre, une AG de 500 étudiants a voté la grève avec blocage
    Lorient : Mercredi 7 novembre, AG de 150 personnes. Barrages filtrants jeudi 8 novembre.
    Poitiers : Lundi 12 novembre, 3 AG de plusieurs centaines d’étudiants.
    Angers [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 13 novembre, une AG de 900 étudiants en lettres a voté la grève avec blocage (470 POUR, 261 CONTRE). Une AG des étudiants en sciences aura lieu jeudi 15 novembre.
    Le Mans : Prochaine AG jeudi 15 novembre 12h30 Amphi Véron
    La Rochelle : Prochaine AG mardi 13 novembre
    Orléans : Jeudi 8 octobre, AG à 250. Prochaine AG mardi 13 novembre
    Sud-Ouest
    Toulouse le Mirail [GREVE AVEC BLOCAGE]: Mardi 6 novembre, 1500 étudiants ont décidé de maintenir le blocage (à noter la lancement d’une pétition anti-blocage par email par les organisations réactionnaires) mise en place le matin (conformément à l’AG du mardi 30 octobre). Jeudi 8 novembre, AG de 2000 étudiants reconduit le blocage. Au moins 2000 étudiants des 3 universités de Toulouse ont manifesté. Mardi 13 novembre, AG de 1300 étudiants a voté la poursuite du blocage jusqu’à mardi 20 novembre. Par ailleurs une AG de personnels (200) a voté la grève !
    Toulouse I (Arsenal) : Jeudi 8 novembre, l’AG a réuni environ 250-300 étudiants. Envoi de deux mandatés à la coordination nationale (FSE et UNEF-TUUD). Mardi 13 novembre, l’AG étudiante a voté la grève sans blocage.
    Toulouse Rangueil [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, AG d’environ 80 étudiants. Mardi 13 novembre, une AG de 600 étudiants a voté la grève avec blocage.
    Pau [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, une AG de 400 personnes votent la grève. Jeudi 8 novembre, une énorme AG de plus de 1600 personnes a voté la grève (1129 POUR, 295 CONTRE, 33 ABSTENTIONS) et le blocage (1009 POUR, 591 CONTRE, 20 ABSTENTIONS). Blocage effectif. Vendredi 9 novembre, manifestation d’environ 200 étudiants. Opération péage gratuit. Lundi 12 novembre, le blocage a été reconduit par 1242 voix contre 1023 jusqu’à vendredi 16 novembre.
    Perpignan [GREVE AVEC BLOCAGE] : AG mercredi 31 octobre de 200 étudiants. La grève a été votée, ainsi que le « vidage des salles » et l’occupation du campus jusqu’à mercredi 6 octobre. Mercredi 7 novembre, une nouvelle AG a réuni 1000 étudiants. La grève, le blocage, l’occupation ont été reconduits par 618 POUR (361 CONTRE).
    L’IUT s’est lui aussi mis en grève avec blocage jusqu’à la prochaine AG mercredi 13 novembre.
    http://greve-perpignan.blogspot.com/
    Limoges [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG d’environ 150 personnes. Jeudi 8 novembre, AG de 300 personnes. Lundi 12 novembre, AG de 400 personnes qui a voté la grève avec blocage.
    Bordeaux III [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 13 novembre, AG de 1500-2000 étudiants (selon AFP) vote la grève avec blocage (légère majorité) jusqu’à vendredi
    Bordeaux I : Mercredi 7 novembre, AG de 140 étudiants.
    Sud-Est
    Aix en Provence (site Schuman) [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, une AG de 1300 étudiants a voté la grève avec blocage et occupation. Vendredi 9 novembre, une AG de 800 personnes a reconduit le blocage. Vendredi 9 novembre à 21h30, les CRS ont délogé les étudiants qui occupaient l’université (situation totalement inédite dans cette université). L’université est fermée « jusqu’à nouvel ordre »
    Lyon II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, une AG d’environ 500 personnes vote la grève avec blocage, à partir de lundi 12 novembre. Lundi 12 novembre, AG d’au moins 1000 étudiants vote le blocage pour toute la semaine
    Montpellier II [GREVE AVEC BLOCAGE] : Jeudi 8 novembre, l’AG de 500 étudiants a voté la grève avec blocage.
    Montpellier III (Paul Valéry) [GREVE AVEC BLOCAGE] : Vendredi 9 novembre, AG de 150-200 étudiants. Lundi 12 novembre, barrages filtrants, et l’AG a réuni environ 1000 étudiants qui ont voté la grève avec blocage.
    Grenoble : Jeudi 8 novembre, une AG de 500 personnes a voté la grève (quasi-unanimité) et le blocage les jours de manifs (14 et 20 novembre). Prochaine AG mardi 13 novembre.
    Saint Etienne : Jeudi 8 novembre, AG de 80 étudiants. Réunion interpro prévue mardi 13 novembre. Prochaine AG jeudi 15 novembre.
    Nimes : Vendredi 9 novembre, les étudiants ont décidé (à bulletins secrets) le blocage de l’université à partir de lundi 12 novembre, afin d’exiger l’élection du nouveau président de l’université (retardée par le recteur). Revendications locales sur le contrôle continu, la compensation, le rattrapage des examens. Prochaine AG jeudi 15 novembre.
    Marseille (Saint Charles) : Lundi 5 novembre, AG de 150 personnes. Prochaine AG lundi 12 novembre
    Chambéry : Jeudi 8 novembre, AG de 80 personnes.
    Avignon : Prochaine AG jeudi 15 novembre
    Clermont-Ferrand : Prochaine AG mardi 13 novembre
    Nord
    Lille III [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG de 1200 étudiants vote la grève avec blocage. Prochaine AG lundi 12 novembre ; l’AG a décidé de laisser la présidence de l’université organiser un référendum à bulletins secrets sur le blocage lundi 12 novembre. Jeudi 8 novembre, manifestation d’environ 2000 personnes. Lundi 12 novembre, à bulletins secrets, les étudiants ont reconduit le blocage par 1631 voix contre 1037.
    Lille I [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mercredi 7 novembre, AG de 300 personnes. Vote de la grève (quasi-unanimité) et du blocage à une courte majorité (150 POUR, 130 CONTRE). Jeudi 8 novembre, manifestation d’environ 1500 personnes. Vendredi 9 novembre, AG de plus de 1600 étudiants qui reconduit à une très faible majorité le blocage (810 POUR, 800 CONTRE). Lundi 12 novembre, AG de 2100 étudiants a reconduit le blocage jusqu’à mercredi par 1082 voix contre 1006, et jusqu’à vendredi par 750 voix contre 696.
    http://www.ag-lille1.info/
    Arras : Jeudi 8 novembre, AG de 400 personnes qui a voté le principe de grève. Prochaine AG mardi 13 novembre.
    Amiens [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 6 novembre, AG d’environ 400 personnes. Mardi 13 novembre, AG de 1000 étudiants du pôle des sciences humaines (5000 étudiants inscrits) a voté la grève avec blocage. Sur les autres pôles, la grève sans blocage a été voté.
    Est
    Nancy II : Mardi 6 novembre, une AG a réuni environ 150 étudiants et a voté la mise en place de barrages filtrants jeudi 8 novembre. Jeudi 8 novembre, AG de 700 étudiants, suivie d’une manifestation de plusieurs centaines d’étudiants. Elections de 2 mandatés (UNEF) à la coordination nationale. Prochaine AG mercredi 14 novembre 12h
    Metz : Jeudi 8 novembre, AG de 650 étudiants a voté la grève. Prochaine AG mardi 13 novembre où les piquets de grève seront à l’ordre du jour.
    Reims : Mardi 6 novembre, AG d’environ 200 personnes.
    Strasbourg : Jeudi 8 novembre, AG de 150-180 personnes. Mardi 13 novembre, AG de 600 personnes vote la grève (sans blocage)
    Dijon : Mardi 13 novembre, AG de plus de 1000 étudiants.
    Besançon [GREVE AVEC BLOCAGE] : Mardi 13 novembre, AG de la fac de lettres de 450 personnes vote la grève avec blocage. Les facs de science et droit se prononceront mercredi 14 novembre.

  7. Simon said

    depêche afp aujourd’hui:
    33 universités sur 85 perturbées par des blocages ou des barrages filtrants

    33 universités, sur 85, et un IUT (institut universitaire technologique), étaient perturbés mercredi par des blocages, de tout ou partie des sites, par des barrages filtrants, ou fermés par l’administration, de sources concordantes.

    Le mouvement contre la Loi Pécresse sur l’autonomie des universités, votée cet été, a pris de l’ampleur cette semaine, en lien avec le mouvement des salariés contre la réforme des régimes spéciaux.

    Selon un décompte effectué par le syndicat étudiant Unef, « 34 universités (et un IUT) sont bloquées mercredi », dont certaines sont fermées administrativement à la suite d’un blocage, a affirmé une porte-parole de l’Unef à l’AFP.

    Dans le détail, selon les informations recueillies par les bureaux de l’AFP, les perturbations touchent 33 universités. 27 sites sont concernés par un blocage partiel ou total: Amiens, Angers, Besançon, Bordeaux III, Brest, Caen, Dijon, Lille I et Lille III, La Rochelle, Le Havre, Limoges, Lyon II, Metz, Montpellier III, Nantes, Paris I-Tolbiac, Paris III, Paris VIII, Paris XIII, Pau, Perpignan, Rouen, Toulouse II-le Mirail, Toulouse III, Tours et l’IUT de Tarbes.

    En outre, des barrages filtrants ont été installés aux entrées de Paris XII-Créteil et à Chambéry, où les cours ont lieu.

    Quant à Paris X-Nanterre, faute de transports en commun, l’université, dont le blocage avait été voté, est déserte, selon des sources étudiantes.

    Les universités fermées administrativement sont Aix-Marseille I, Rennes II, et Paris IV-Sorbonne et Grenoble III.

    Parmi les assemblées générales prévues figurent Albi, Bordeaux II, Caen, Montpellier I, Nancy II, Orléans, Toulouse III, selon l’Unef et les bureaux de l’AFP.

    Enfin des manifestations de soutien au mouvement des salariés contre la réforme des régimes spéciaux sont prévues à Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Rouen, Montpellier, Saint-Etienne, Rennes, Grenoble, Lille, Aix-en-Provence.

  8. Maxime said

    La reconduite du blocage a été votée à l’université Paul-Sabatier de Toulouse
    par 602 voix sur 1.094 participants au vote.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :