Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Contre-riposte

Posted by lucien sur 29 octobre 2007

Un groupuscule de “républicains laïques” sévit actuellement sur internet en brisant tout le travail fait en 2004 sur l’intrumentalisation du concept d’”islamophobie”. Il s’agit de Riposte laïque, dernier avatar sur internet d’une équipe de rédaction issue de Respublica, proche de l’UFAL. Nous avions déjà mis en garde contre des dérives au sein de cette ligne rédactionnelle et avions rompu avec eux lors des émeutes de 2005 (cf. par exemple Fracture ethnique?). Dans le camp laïque, nos camarades de la revue Ni patrie ni frontières avaient fait de même (cf. « Caïds » du 9-3, « islamistes » de 8 ans et mosquées “clandestines” !). Ces gens ont pris comme nouvelle croisade d’attaquer Caroline Fourest, de la revue Prochoix, qui ne souhaitait pas un engagement “sans réserve” dans l’affaire des Vosges. Ils le font en confondant volontairement islam et islam politique, en niant l’orientation politique donnée à ce dossier par l’avocat villiériste, en désertant le 3° camp pour rallier la théorie de Huntington du choc des civilisations. Le dernier éditorial Riposte laïque est éloquent:

Abandonnée de tous, Fanny s’est contentée de prendre un avocat de droite, qui s’est contenté de faire son métier, sans le politiser. Certains, qui n’ont que compréhension pour les choix politiques d’Ayaan Hirsi Ali, ont rejeté et insulté Fanny, jugée coupable d’avoir été défendue par Alexandre Varaut.

(…) Quand elles disent qu’il y a un choc de civilisations, non entre l’islam et l’occident, mais entre l’obscurantisme et la démocratie, tout le monde les applaudit, à juste titre.

Mais si un « Français de souche » ose tenir les mêmes propos, ce qui est arrivé à Robert Redeker, il est immédiatement suspecté d’être d’extrême droite, voire un adepte de la théorie de Samuel Huntington sur le choc des civilisations. On le salit, on lui fait la leçon, lui intimant l’ordre de faire la différence entre islam et islamisme, ce qu’Ayaan Hirsi Ali et d’autres ne font plus depuis longtemps,(…)

Quand notre ami Pascal-Mohamed Hilout dit des choses semblables, avec ses mots à lui, il est suspecté d’être le « bougnoule de service », comme lui a dit un jour la porte-parole des « Indigènes de la République ».

Quand une femme comme Fanny Truchelut voit les représentantes de cet islam venir exhiber leur tenue prosélythe dans un gîte, et qu’elle a trente secondes pour prendre une décision, elle est traînée dans le boue par toutes ces bonnes âmes qui la qualifient de raciste et d’intégriste catholique. (…)

Cela n’empêche pas des professeurs de laïcité, convaincus d’être de grands théoriciens, depuis leurs bureaux parisiens, de décréter que Fanny a enfreint gravement les principes laïques entre la sphère publique et la sphère privée.

Dans ce même numéro on trouvera aussi cette phrase: Entre deux français, il semble donc que la gauche a une préférence marquée pour le français d’origine immigrée“[*].

Ensemble condamne vigoureusement cette logique comme il avait déjà condamné en 2005 les tenants de la “fracture ethnique” ou de l’interprétation des émeutes comme “l’alliance des ayatollahs et des dealers“, récupérations de la rhétorique des “identitaires”, et regrette que cette dérive ne fasse que donner prise a posteriori aux arguments des défenseurs de l’unité d’action avec les islamistes. Notre combat laïque est et restera clairement, dans la défense des principes et des salarié(e)s en lutte: Ni réaction théocratique, ni impérialisme! Nous ne confondrons jamais le combat pour l’émancipation des femmes avec aucune forme, fut-elle rampante, de xénophobie.

Ensemble

[*] Dans le genre de prose de Riposte laïque on trouve aussi le mois dernier sur l’immigration: “On pourrait faire à l’égard des prestations sociales une remarque convergente, le premier budget des départements étant celui de l’action sociale, dont les journées d’hôtel que coûte l’accueil de famille sans logement avec enfants, y compris sans papiers dont les enfants sont scolarisés qui ne cesse de croître, s’inscrivent dans des dépensent publiques qui ont leurs limites et dont l’explosion met en grave danger le système de solidarité lui-même, dès aujourd’hui. Rappelons que ce système bénéficie à bien des familles d’origine immigrée ou étrangères souvent en difficulté en raison du caractère économique de leur immigration, dans des proportions ainsi bien supérieures à ce qu’elles représentent vis-à-vis de la population dans son ensemble. Faut-il vraiment encore en rajouter en ouvrant en grand les portes de la France à une immigration sans contrôle ?”

Publicités

3 Réponses to “Contre-riposte”

  1. Noté said

    Dans le dernier numéro de ce torchon: il ne doit pas suffire de s’appeler « Kamel », « Rachida » ou « Rama » et arborer une nuance épidermique colorée pour avoir vocation irrépressible à être élu (s) au nom du peuple tout entier.

  2. KTOvox said

    une chose: votre combat est dépassé

  3. lucien said

    KTOvox (Voix catholique international), « Média de la Fierté Catholique », met sur son site un lien vers un guide du bloggeur pour « Faire sortir son blog du lot » qu’il met ici à profit en s’octroyant une pub gratos grâce à un commentaire des plus constructifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :