Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

La FSU va demander son adhésion à la CSI

Posted by lucien sur 22 juin 2007

Le CDFN (instances fédérales) de cette semaine a adopté par 95 voix contre 18 (2 abst. et 3 refus de vote) les résultats suivants de la consultation interne: OUI 80,6% (30 262 voix) et NON à 19,4% (7 278 voix) et mandaté la FSU pour entamer les démarches d’adhésion.

Nous avons donc perdu cette bataille que nous sommes fiers d’avoir mené. Nous obtenons tout de même plus de 19% de voix contre alors que les deux grosses tendances majoritaires, UA et EE, appelaient à voter oui, que l’explication des enjeux du vote organisée par la fédération aura été minimaliste et que de nombreux dépouillements ne se seront pas déroulés de façon pluraliste.

Dans le SNASUB, le vote d’adhésion n’atteint pas les 50 % de votants. Dans le SNUipp, le vote contre, au-dessus de la moyenne fédérale, atteint les 2. 306 voix.

S.J.

***

communiqué de nos amis de la tendance Emancipation:

La FSU et la CSI : résultats des votes et coup de force de l’appareil

 

La FSU avait décidé de consulter ses syndiqué-e-s sur l’adhésion à la CSI lors de son dernier congrès national à Marseille.

Voici les résultats des votes et les débats qui ont suivi :

Les votes :

Syndiqué-e-s : 162 340
Votant-e-s : 45785 (soit une participation de 28,2%)
Blancs et Nuls : 235
Oui : 30262 soit 66,4%
Non : 7278 soit 16%
Abstention : 8010 soit 17,5%

Les débats : un coup de force :

Il faut savoir que dans la FSU il y a une règle particulière : pour être adoptée, une position doit faire 70% des exprimé-e-s en comptant les Pour, Contre et le vote en Abstention.
Dans le cas présent, normalement il ne peut y avoir adhésion de la FSU car le « Oui » n’est que de 66%, inférieur aux 70% statutaires.
La direction Unité & Action/ »Ecole Emancipée-FSU » procède donc à deux coups de force :
-> ne pas décompter les abstentions, alors que dans le bulletin de vote il y avait un case pour choisir l’abstention : ceux et celles qui se sont abstenus on émis un vote conscient !
Cela revient à considérer que les votes de 8000 syndiqué-e-s ne comptent pas ! Voilà la démocratie à la sauce de la direction de la FSU : si vous ne votez pas comme il faut, votre vote ne sera pas compté !
« Quand le peuple vote mal, il faut changer le peuple » (Brecht)
-> ne pas appliquer la règle statutaire des 70%, mais se contenter de la majorité simple (50%), ce qui n’a jamais été le cas dans les instances de la FSU…

Bref, la direction de la FSU appliquent ses propres règles quand cela lui convient, et s’asseoit dessus quand elles ne lui conviennent pas…
Du coup, le Conseil National a benoîtement voté la demande d’adhésion de la FSU à environ 80%. Le débat n’est pas fini pour autant, il doit se poursuivre sur le fond – comme Emancipation le demande avec d’autres, alors que la direction de la FSU a cherché à l’esquiver.

http://www.emancipation.fr 22 juin 2007

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :