Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Motion PSL adoptée aux instances du SNASUB

Posted by lucien sur 7 juin 2007

Pour : 14 ; Contre : 12 ; Abstentions : 7 ; Refus de vote : 2. Motion adoptée à la CAN du SNASUB du 6 JUIN 2007.

LA FSU DOIT CONTRIBUER DÈS A PRÉSENT À LA
CRÉATION D’UN FRONT SYNDICAL UNI CONTRE
LES MESURES ANTISOCIALES ANNONCÉES !
Motion proposée par « Pour un Syndicalisme de Lutte »

Dès le mois de juillet, le gouvernement de Nicolas Sarkozy commencera à mettre en oeuvre son programme. L’ adoption de premières lois anti-sociales est prévue:
– Une loi-cadre sur le « service minimum » destinée à priver d’emblée les salariés, en les désarmant, de toute possibilité d’instaurer un rapport de force utile face aux offensives gouvernementales à venir.
– Une loi aggravant la répression et abaissant de la majorité pénale à 16 ans et créant des peines planchers pour les « multirécidivistes ». Il s’agit là pour le gouvernement de pouvoir museler et empêcher toute révolte de la jeunesse des quartiers défavorisés comme celle de 2005.
– Une loi sur l’Université : Sarkozy veut en finir avec le cadre national des diplômes, placer l’Université sous tutelle du patronat et du MEDEF et aliéner la recherche aux intérêts privés par le travers de « contrats de financement ».
Du reste, le gouvernement maintient sa volonté d’instaurer un contrat unique de travail, sur le modèle du CPE et qui permettrait de renverser définitivement le rapport de force social établi le printemps dernier. C’est dans la même perspective réactionnaire qu’un nouveau traité européen
sera imposé par Sarkozy afin de faire oublier jusqu’au souvenir de la victoire populaire lors du rejet du projet de TCE.
Par ailleurs, un fonctionnaire partant à la retraite sur deux ne sera pas remplacé dans le cadre du prochain Budget. Enfin, la chasse aux sans-papiers, nomades en situation irrégulière, continue jusque dans les écoles publiques avec ses inévitables « reconduites à la frontière » dans des vols réguliers d’Air France ou les expulsés sont parfois battus par la police jusqu’à perdre connaissance pour ne pas attirer l’attention.
La CAN du SNASUB considère donc comme relevant de l’urgence la création d’un vaste front uni regroupant l’ensemble des organisations syndicales fédérales et
confédérales afin de combattre un programme dangereux et réactionnaire qui, s’il devait être mis en oeuvre sans rencontrer une opposition forte et cohérente,
constituerait une forme de défaite et de régression sociale généralisée pour des millions de travailleurs, de jeunes, de chômeurs.
Elle appelle la FSU à ne pas substituer à l’action et à la mobilisation une fausse et illusoire «concertation» qui ne sert en réalité que les intérêts du gouvernement en lui apportant une caution. Il ne saurait en effet y avoir de négociation sans l’établissement d’un rapport de force. Pour ce faire, la CAN demande à la FSU d’appeler à la création d’un front uni intersyndical afin d’empêcher dès à présent la mise en oeuvre des meures antisociales annoncées et, pour ce faire, de prendre toute initiative à l’endroit des autres fédérations et confédérations étudiantes et de salariés.

***

version pdf:Motion CAN 6 juin

Publicités

Une Réponse to “Motion PSL adoptée aux instances du SNASUB”

  1. yanovitch said

    Le vote des tendances sur cette motion :

    « Unité Action » et « Ecole Emancipée » (qui se partagent la direction syndicale) ne l’ont voté qu’à moitié, « PSL » et « PRSI » l’ont voté à l’unanimité, « Front Unique » s’est abstenu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :