Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Sondage sur le vote des syndiqués et sympathisants

Posted by lucien sur 25 avril 2007

Les votes au scrutin présidentiel selon la proximité syndicale
Sondage Liaisons sociales/CSA réalisé le 22 avril auprès de 5 009 électeurs du premier tour

Quel a été le vote des adhérents et sympathisants des syndicats au premier tour du scrutin présidentiel ? C’est la question à laquelle répond notre sondage Liaisons sociales, réalisé le 22 avril par l’institut CSA, à la sortie des bureaux de vote, auprès d’un échantillon national représentatif de 5 009 personnes.

Ségolène Royal en tête
Interrogées sur leur vote à l’élection présidentielle au regard de leur proximité avec les cinq centrales syndicales représentatives, ainsi que SUD, la FSU, l’Unsa, le Medef et la CGPME, les personnes sondées se sont déterminées de la façon suivante.
• Nicolas Sarkozy fait ses meilleurs scores auprès des partisans de la CFE-CGC, dont il a recueilli les voix de six sympathisants sur dix, et de la CFTC, qui lui octroient pratiquement quatre suffrages sur dix. Il fait un score à peu près honorable chez les partisans de la CFDT et ceux de FO (une voix sur cinq dans les deux cas). Mais c’est chez les proches du Medef et de la CGPME qu’il fait un véritable tabac en collectant la quasi-totalité des voix.
• Ségolène Royal, arrive très largement en tête dans le vote des adhérents et sympathisants des syndicats. Elle rassemble plus de quatre voix sur dix parmi les supporters de la CGT et de SUD, à peine moins chez ceux de la CFDT, un petit tiers des suffrages côté Unsa, un quart à FO. Et elle raffle la mise auprès des enseignants de la FSU, en totalisant près de… sept voix sur dix.
• François Bayrou séduit plus fortement chez les proches de l’Unsa (près de trois voix sur dix), puis de SUD, de la CFTC et de la CFDT, dont environ un quart des sympathisants a voté pour lui.
• En nette perte de vitesse par rapport au 21 avril 2002, Jean-Marie Le Pen reçoit le plus de voix chez les partisans de FO (un sur sept vote pour lui) et de la CGT (plus d’un sur dix).
• À noter enfin le joli score d’Olivier Besancenot, le candidat de la LCR, parmi les sympathisants de SUD dont il recueille une voix sur cinq.

[L’intégralité de l’article est réservé aux abonnés de http://www.liaisons-sociales.com ]

***

Bons scores de la droite chez les syndiqués

LE MONDE | 25.04.07

La nouvelle n’a pas fait plaisir au secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault. Jean-Marie Le Pen arrive en deuxième position dans les votes parmi les sympathisants de la CGT, selon un sondage sortie des urnes réalisé par CSA pour Liaisons sociales (effectué le 22 avril auprès de 5 009 personnes).

12 % des « proches de la CGT » disent avoir voté pour le chef de l’extrême droite, 11 % pour Nicolas Sarkozy et 11 % pour François Bayrou. Un résultat somme toute logique au vu du poids maintenu du FN dans l’électorat ouvrier, indique Stéphane Rozès de CSA.

La gauche arrive néanmoins largement en tête avec 65 % dans cet électorat, dont 42 % pour Ségolène Royal. « La gauche hors PS fait quand même 23 % », notait Maryse Dumas, secrétaire confédérale de la CGT. Chez les sympathisants du syndicat longtemps associé au PCF, Marie-George Buffet arrive derrière le candidat de la LCR, Olivier Besancenot, 7 % contre 9 %. Robert Hue, son prédécesseur en 2002, avait fait 18 %.

Si la gauche fait son meilleur score auprès des proches de la CGT, la droite et Nicolas Sarkozy obtiennent de bons scores chez les sympathisants des autres syndicats : 60 % à la CFE-CGC, 39 % à la CFTC, 20 % à la CFDT et à FO. Ce score explose à 96 % auprès des sympathisants des organisations patronales, Medef et CGPME.

A l’inverse, le candidat de l’UMP n’a pas séduit les sympathisants du syndicat enseignant FSU, avec un score de 1 %. Mme Royal atteint 69 % auprès de ce public. Comme ceux de la CGT et de SUD, les sympathisants de la FSU ont voté majoritairement à gauche, à 85 % : à la CFDT, gauche et extrême gauche ont recueilli 44 %, 45 % à FO et 36 % à l’UNSA.

François Bayrou réalise de bons scores chez les sympathisants de la CFDT et de la CFTC, 24 %, de l’UNSA, 29 %, et de SUD, 27 %. Les « proches » de ce syndicat ont donné au postier de la LCR (par ailleurs syndiqué à SUD) son meilleur score avec 20 %, 4 % pour José Bové, 0 % pour Mme Buffet et 42 % pour la candidate socialiste. Si les candidats trotskistes atteignent l’important total de 15 % auprès des proches de FO, le représentant du Parti des travailleurs, Gérard Schivardi, n’en capte que 1 %, Arlette Laguiller et Olivier Besancenot 7 % chacun. Le Pen, enfin, réalise son meilleur score auprès des « proches » de FO, 14 %, suivi de la CGT, de la CGC, 10 %, et 8 % à la CFDT et la CFTC.

 

Rémi Barroux

Article paru dans Le Monde du 26.04.07

***

DERNIERE MINUTE: Le sondage, qui a circulé sur nos messageries mais que nous ne voulions pas mettre en ligne par souci de droits d’auteurs, est désormais pour partie en ligne sur le site du CSA: ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :