Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Iran: pétition pour libérer Mahmoud Salehi

Posted by lucien sur 21 avril 2007

Iran : exigeons la libération immédiate de Mahmoud Salehi

Mahmoud Salehi, est l’ancien président du syndicat des travailleurs de la boulangerie de Saqez et un militant syndicaliste bien connu en Iran. Le 9 avril dernier, un officier commandant la force de sécurité de Saqez
s’est présenté sur les lieux de travail de Mahmoud Salehi et lui a invité à l’accompagner au bureau du procureur afin de négocier avec le gouverneur le déroulement des manifestations du premier mai, Fête Internationale du Travail. Une fois arrivé sur place, il s’est entendu
dire que la Cour d’appel du Kurdistan avait prononcé son verdict le concernant pour ses activités du 1er mai 2004, soit un an de prison ferme et trois années avec sursis. Il a été immédiatement arrêté. Salehi a contesté le caractère fourbe et illégal de son arrestation et refusé
de signer les documents y afférents. Il a été immédiatement transporté à la prison centrale de Sanandaj.
Les autorités ont ainsi privé Mahmoud Salehi de son droit de contacter sa famille, son avocat ou ses collègues. Souffrant d’une condition irréversible des reins, il n’a même pas pu prendre ses médicaments avec lui sans lesquels sa vie est en danger. Jusqu’à présent, ses avocats n’ont toujours pas reçu copie du jugement de la Cour d’appel. Mahmoud Salehi, Jalal Hosseini, Mohsen Hakimi, Borhan Divargar, Mohammad
Abdipoor, Esmail Khodkam et Hadi Tanomand et environ 40 autres syndicalistes furent arrêtés à Saqez dans la province de Kurdistan, le 1er mai 2004 au début de la manifestation de la Fête Internationale du Travail. Ces militants connu internationalement comme les « sept de Saqez » se sont mis en grève de la faim durant leur incarcération et ont
été relâchés sous une lourde caution le 12 mai 2004. Alors que trois des sept ont été acquittés, les quatre autres continuent à subir de nombreuses procédures judiciaires. La Cour révolutionnaire de Saqez avait déjà condamné Mahmoud Salehi à 4 ans d’emprisonnement. Hosseini, Hakimi et Divargar ont été condamnés chacun à deux ans d’emprisonnement.

La Cour d’appel du Kurdistan a transformé les peines en un an d’emprisonnement ferme pour Mahmoud Salehi et deux ans pour les trois autres militants et à trois années avec sursis. En clair, ils devaient rester libres mais en cas de nouveau « crime » durant la période de suspension, ils devraient subir leur peine en plus des conséquences d’un
nouveau jugement.

Campagne & pétition internationale: cliquez ici

Voir aussi:

Publicités

4 Réponses to “Iran: pétition pour libérer Mahmoud Salehi”

  1. yacine zaid said

    Je vous écris pour exprimer ma profonde inquiétude concernant l’incarcération de monsieur Mahmoud Salehi

  2. lucien said

    Mahmoud Salehi en danger

  3. TUC calls for action to save the life of Iranian trade unionist Mahmoud Salehi

  4. sb news said

    Mahmoud Salehi was admitted to the hospital…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :