Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Mobilisation des personnels de musée le 14-03

Posted by lucien sur 11 mars 2007

Tract intersyndical: MOBILISONS NOUS TOUS POUR DES REVENDICATIONS JUSTES ET LÉGITIMES !

CFDT Culture, CFTC, CNT-CCS, SNAC-FO, SNASUB-FSU, SUD Culture Solidaires, UNSA

MOBILISONS NOUS TOUS POUR DES REVENDICATIONS JUSTES ET LÉGITIMES !

 

 

Depuis le 9 février, les agents d’accueil, de surveillance et de magasinage, principalement sur les sites du Louvre, d’Orsay et de Versailles ont engagé une épreuve de force avec le ministère afin que soit entendue leur voix sur la politique tant indemnitaire que salariale.

 

Bien entendu, exiger aujourd’hui la réévaluation de l’IAT et la création d’un plancher minimum garanti à 150 euros, est un premier pas qui vise à en finir avec cette politique qui, via un système pervers d’évaluation-notation, veut asservir le mérite au rendement de chacun et diviser les agents entre eux. Une telle politique ne peut qu’entraîner la mise en concurrence des personnels et générer des injustices sociales et individuelles.

 

Mais cette revendication n’est finalement que “ l’arbre qui cache la forêt ”. Ce n’est pas avec des revalorisations salariales octroyées avec pingrerie que le gouvernement français rattrapera la perte accumulée de pouvoir d’achat des fonctionnaires depuis bientôt dix ans. Pour un salaire d’entrée dans la fonction publique, une revalorisation salariale de 1% ne se traduit que par une augmentation de son traitement brut d’environ 12 à 15 euros annuels.

 

De qui se moque t-on ? car pendant ce temps, le coût de la vie ne cesse d’augmenter (loyer, alimentation, assurances, agios bancaires…)

 

Le vrai problème demeure la question plus globale des salaires, notamment des plus bas, afin que chacun puisse vivre mieux son quotidien et que ses missions toujours plus nombreuses soient reconnues à leur juste valeur.

 

Seul doit s’appliquer le principe “ à travail égal, salaire égal ”

 

Les bas salaires du MCC répondent collectivement “ NON ” et comptent bien se faire entendre le 14 mars.

 

 

POUR QUE NOTRE COMBAT D’AUJOURD’HUI SOIT NOTRE VICTOIRE DE DEMAIN, PARTICIPEZ MASSIVEMENT LE 14 MARS DANS VOS ÉTABLISSEMENTS À CETTE JOURNÉE DE MOBILISATION ET DE GRÈVE.

RETROUVONS NOUS TOUS AUX COLONNES DE BUREN A PARTIR DE 15H30

RIEN N’EST JAMAIS JOUÉ SI L’ON SE REFUSE A SUBIR ET C’EST TOUS ENSEMBLE QUE NOUS RÉUSSIRONS Ą IMPOSER NOS CHOIX

Voir aussi:


Musée d’Orsay, le 22 février 2007

***

Mise à jour: Revue de presse

Dépêche AFP 14-03-07:

PARIS (AFP) – Quelques perturbations ont été enregistrées mercredi dans les musées du Louvre, d’Orsay et de Versailles, néanmoins ouverts au public, et au musée Gustave Moreau, fermé toute la journée, à la suite d’un mouvement de grève des gardiens de musées, a-t-on appris auprès des musées, des syndicats et du ministère de la Culture. Des assemblées générales se sont tenues dans la matinée faisant suite à un mouvement de plusieurs jours, à la mi-février, des gardiens qui demandaient la revalorisation d’une prime.

Le mouvement avait été suspendu le 20 février après l’annonce d’une rencontre le 14 mars au ministère de la Culture, qui s’est tenue sans résultats dans la matinée et dont les syndicats ont claqué la porte, a indiqué une porte-parole de Sud-Culture. Une nouvelle réunion doit avoir lieu le 4 avril, selon le ministère. Les syndicats – FO, CDFT, Sud, UNSA, CNT, CFTC et FSU – ont appelé à la tenue jeudi de nouvelles assemblées générales dans les musées, selon Sud. Une quarantaine de gardiens ont par ailleurs rejoint le rassemblement des archéologues, en journée nationale d’action, qui manifestaient devant le ministère de la Culture dans l’après-midi. Au Louvre, une centaine d’agents se sont déclarés grévistes, selon les syndicats qui précisent que les caisses ont été bloquées dans la matinée. La direction a estimé pour sa part à une soixantaine le nombre d’agents grévistes, soit 6% des quelque 1.100 agents de surveillance, sans que le mouvement affecte « l’accès au musée du Louvre qui est ouvert et payant ». Quelques salles ont été fermées. A Orsay, où six agents sont en grève selon la direction, quelques salles des niveaux médians ont été fermées ainsi que la Salle des Fêtes. Les expositions temporaires ont été normalement ouvertes. A Versailles, cinq agents étaient en grève, selon la direction. Le petit Trianon et le circuit Dauphin Dauphine étaient fermés. Le musée Gustave Moreau est resté fermé toute la journée. Un mouvement de grève avait perturbé à la mi-février les musées parisiens, les gardiens dénonçant la détérioration de leurs conditions de travail liée aux sous-effectifs et réclamant la revalorisation d’une prime mensuelle.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :