Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Le meurtrier de nos collègues condamné

Posted by lucien sur 9 mars 2007

Communiqué de presse du SNUTEF-FSU

C Duviau, le meurtrier de nos collègues, condamné

 

COMMUNIQUE de PRESSE Périgueux, le 9 mars 2007.

La cour d’Assises de la Dordogne vient de condamner C Duviau, le meurtrier de nos collègues Sylvie Tremouille et Daniel Buffière, à trente ans de réclusion criminelle , en tenant compte des circonstances aggravantes que constitue le meurtre d’agents dépositaires de l’autorité publique.

Cet arrêt sans ambiguïté rend justice aux familles meurtries de Sylvie et Daniel, terriblement éprouvées par ces crimes odieux.

Au-delà, les agents du service public de l’inspection du travail que nous représentons, nombreux tout au long des débats, estiment également qu’enfin justice a été rendue.

En effet, ici, dans les locaux du tribunal de Périgueux, nous avons enfin entendu ce que nous attendions depuis le 2 septembre 2004.

Hier, par la voix des avocats des parties civiles, ce matin par la voix de l’avocat de l’agent judiciaire du Trésor Public, puis dans les remarquables réquisitions de l’avocat général, nous avons entendu les fortes paroles de défense de la mémoire des victimes et de la mission de contrôle du droit du travail exercée par l’inspection du travail.

L’important était que ces 2 axes soient indissolublement liés, qu’il soit affirmé nettement la totale légitimité des contrôles de l’ordre public social par ces agents qui sont des fonctionnaires comme les autres, dévoués au service public au-delà de leurs qualités humaines personnelles, qui étaient particulièrement remarquables.

Les conclusions de l’avocat du Trésor et de l’avocat général méritent d’être citées intégralement, notamment parce que nos ministres n’ont jamais parlé ainsi publiquement, devant toute la nation, malgré l’immense attente des agents, attente que nous avons relayée à de multiples reprises :

-* L’avocat du Tresor : « Le jury doit dire, au nom du peuple Français, que le peuple Français ne veut plus de cela ».

-* L’avocat général : « Vous devez penser à toute une profession qui parcourt le pays tous les jours. La loi ne s’arrête pas aux portes des exploitations agricoles. »

SAUSSIGNAC, PLUS JAMAIS CA !

Voir aussi:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :