Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Les emplois vie scolaire (EVS)

Posted by syndicaliste sur 12 février 2007

Un exemple de précarité dans les écoles primaires

Les emplois vie scolaire remplacent dans l’Education nationale les anciens assistants d’éducation avec des droits en net retrait. Il s’agit de contrats de droit privé (CAE ou contrats d’avenir) d’un an (6 mois minimum), à temps partiel. Un EVS en CAE est payé au SMIC sur la base de 20h/semaine. On retrouve par exemples les EVS sur les missions occupées jadis par les pions ou les ex-aides éducateurs (aide aux devoirs, BCD, informatique…), l’aide aux tâches administratives des directeurs, mais aussi certains peuvent se retrouver sans formation sur des postes d’AVS (ne pas confondre: avec un A cette fois), auxiliaires de vie scolaire aidant à la scolarisation des enfants handicapés. Le gouvernement n’a jamais tenu ses engagements quant à la qualification et la professionalisation de ces postes AVS, ni n’en a comblé la pénurie alors même qu’il instaurait avec la nouvelle loi sur le handicap l’obligation d’accueil de tout enfant handicapé dans l’école de sa résidence. L’astuce a été de dire qu’un(e) EVS sur poste AVS n’est pas un(e) AVS mais est un(e) « ASEH », pour lequel la circulaire de référence [n°2005-129] recommande toutefois de recruter des CAP petite enfance.

Sur recommandation de leur syndicat, de nombreux chefs d’établissement ont refusé de les recruter en 2006: les principaux de collèges étaient sollicités comme employeur, recrutant sur candidatures ANPE après avis possible des écoles*, ils ont compris qu’ils devenaient passibles de poursuites aux prudhommes en cas de licenciement.

Il nous faut refuser ce développement de la précarité dans les écoles, et demander notamment en ce qui concerne les EVS:

  • la transformation de leurs contrats en emplois statutaires.
  • une formation (et formation spécifique des ASEH) et une égalité de traitement pour tou(te)s.

S.J.

(* Le courant Ensemble et certaines sections départementales avaient plaidé pour une consigne nationale du SNUipp de boycott des commissions de recrutement.)

à lire:

Publicités

7 Réponses to “Les emplois vie scolaire (EVS)”

  1. cerclé said

    pourquoi est-il si difficile voire impossible d’avoir des infos récentes sur le « métier » d’EVSH ?

  2. Réponse said

    Malheureusement la question est déjà en soi révélatrice.Les définitions des tâches, souvent minimales (genre « aide à la scolarisation des enfants handicapés »: c’est-à-dire que ça se définit sur le tas), sont du ressort des IA. Quelques sites d’inspections académiques donnent PARFOIS quelques infos…

  3. contrat evs depuis avril 2007 , poste acceptée car j’etais en cotorep et que je ne leur coutait rien, ai-je droit a la prime a l’emploi à des frais de route 45 km par jour? Aije droit à des formations?
    CORDIALEMENT

  4. BOUGHABA said

    Je suis actuellement EVS dans une école élémentaire à Nice, je souhaiterais avoir plus d’informations sur ces contrats.Est-il possible d’aboutir sur un CDI et est-ce que ces contrats existent toujours ?

    Merci

    Cordialement Mme BOUGHABA

  5. Valère said

    Bonjour,
    Je suis EVS (contrat CAE)et j’exerce en tant qu’AVS-co en UPI depuis Nov.2007
    J’aime mon travail et je me sent à l’aise dans mes fonctions, je suis qualifiée (maîtrise en psychologie de l’enfant et de l’adolescent + expérience dans l’encadrement des enfants) mais pour avoir ce poste être chômeur de longue durée était plus important que mon diplôme! Alors je me suis inscrite à l’ANPE, j’ai attendu 2 ans pour être éligible à 70% au CAE. J’ai attendu également que le poste en UPI se libère et donc au total l’attente fut de 3 ans et demi. A l’époque de mon inscription à l’ANPE on pouvait renouveller le contrat jusqu’à 24 mois, à mon entrée au collège plus 18 mois et depuis peu plus que 12 mois. Mon statut si précaire me dégoute quand je vois le travail que je fourni pour tous ces jeunes en difficultés! Je ne digère pas d’être si éphémère!
    Y a t’il un moyen pour moi de rester en poste plus longtemps?

  6. beurier marilyn said

    bonjour,
    Je suis evs (contrat cae) J’exerce en tant evs dans une école primaire depuis septembre 2006. J’aime mon travail et je me sens à l’aise dans mes fonctions. Je voudrais savoir si c’est possible de faire un cdi à la place de ce contrat de cdd. Car je sais que mon contrat arrive à terme fin juin. Le problème c’est que j’aimerai bien rester là ou je suis. Dite moi si il n’y aurait pas possibilité de faire de ce contrat un cdi avec bien sur un salaire un peut mieux payer. J’attends une réponse de votre part et donner moi les démarches à suivrent pour essayer de trans former ce contrat en cdi. Et pourquoi aussi on à pas le droit à cettr prime de fin de contrat?

  7. lucien said

    J’attends une réponse de votre part et donner moi les démarches à suivrent pour essayer de trans former ce contrat en cdi.
    Non Marylin, ce n’est pas possible de te donner ici une réponse. Nous sommes des syndicalistes minoritaires qui travaillons après le travail sur ce blog sur des questions d’orientation syndicale: nous n’avons pas ton dossier, le téléphone et la doc. Nous ne sommes pas un « syndicat parallèle », nous ne gérons pas les dossiers individuels. Tu dois contacter la section départementale du SNUipp où tu auras des instits déchargés de service et avec le matos approprié pour gérer ton dossier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :