Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Motion de l’AG de Cherbourg

Posted by lucien sur 8 février 2007

Motion de l’assemblée générale des personnels de l’éducation nationale de Cherbourg.

 

Sourd à toutes les demandes formulées par les enseignants, le ministre a créé les conditions d’un durcissement néfaste à l’intérêt du service public d’éducation.

L’AG des personnels de Cherbourg dans le prolongement de la journée de grève majoritaire du 08 février exige l’ouverture immédiate de négociations et une véritable rupture avec la politique menée depuis plusieurs années.

Celle-ci sacrifie des dizaines de milliers d’emplois, remet démagogiquement en cause le travail des personnels, s’attaque aux statuts et refuse toute évolution tenant compte des exigences liées aux nouvelles conditions de travail des collègues.

L’AG demande aux organisations syndicales d’envisager rapidement des nouveaux temps forts parmi lesquels le recours à la grève pour accentuer la pression au cas où le gouvernement s’obstinerait.

Départementalement, elle demande aux organisations syndicales d’organiser les conditions d’un boycott actif des conseils d’administration suivi d’un vote contre.

Elle demande également d’organiser une information auprès des parents d’élèves pour expliquer les enjeux de la mobilisation.

Elle énonce un certain nombre d’exigences dans la plate-forme revendicative ci dessous.

 

  • Retrait immédiat du décret DE ROBIEN. Dans notre Académie ce projet est à l’origine de 75 suppressions d’emplois (sous la forme d’équivalent temps plein). Par ailleurs ce décret instaure la bivalence des enseignants, très majoritairement rejetée par les enseignants et qui se traduira par une dégradation du service rendu.

  • Abandon du projet EPEP dans le premier degré. L’AG demande à l’inspecteur d’Académie de relayer cette prise de position collective. En l’état ce projet se traduira par de nouvelles fermetures de classes, il marque en outre une mise sous tutelle des collectivités territoriales en rupture avec la culture du premier degré.

  • Assurance que le forfait AS soit de droit pour tous les enseignants EPS y compris les TZR.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :