Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Le CSE rejette les EPEP

Posted by lucien sur 5 février 2007

Le CSE (conseil supérieur de l’Éducation) a rejeté le projet de décret créant les EPEP (établissements publics d’enseignement primaire), aujourd’hui lundi 5 février 2007.
Le texte a recueilli 41 voix défavorables, 1 pour, 1 abstention et 4 refus de vote.

En début de séance, une vingtaine d’organisations avaient sans succès demandé le retrait du projet de décret de l’ordre du jour. Le 25 janvier dernier, ces mêmes organisations avaient déjà refusé de siéger au CSE conduisant au report de la séance. Elles dénoncent la « précipitation » du ministère sur ce dossier et adressent une série de reproches au projet actuel. Selon elles, le texte ne clarifie pas le fonctionnement administratif et financier de l’école primaire et remet en cause l’indépendance pédagogique des équipes.

Le projet de décret prévoit la création d’EPEP à titre expérimental, pour passer d’une logique d’école communale à celle d’établissement public. L’expérimentation est prévue par la loi du 13 août 2004 dite loi de décentralisation. Les EPEP doivent permettre une gestion mutualisée des moyens entre plusieurs écoles, par exemple en milieu rural. Ils associeront les élus, les acteurs et les usagers de l’enseignement.

Le texte doit maintenant être soumis au Conseil d’État pour avis.

Communiqué de presse du SNUipp-FSU
EPEP: le Ministre seul contre tous

 

Le Conseil Supérieur de l’Education vient de porter un avis négatif sur le projet de décret prévoyant une expérimentation des Etablissements Publics d’Enseignements du Premier degré par les collectivités territoriales. Le projet ministériel a été repoussé par 41 voix contre, 1 voix pour, 1 abstention et 4 refus de vote. Seul le représentant du Medef l’a approuvé.

Les organisations* qui avaient refusé de siéger lundi 25 janvier ont une nouvelle fois demandé que soit retiré de l’ordre du jour ce projet de texte. Le ministère s’est obstiné à maintenir un projet qui ne correspond pas aux attentes des personnels, des élus et des parents d’élèves.

Le SNUipp demande solennellement au ministre de l’Education nationale de tenir compte de l’avis exprimé par le Conseil Supérieur de l’Education et de retirer son projet.

Paris, le 05 février 2007

* FCPE, PEEP, SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, UNSA-EDUCATION, FSU, SNPDEN, A&I, SIEN, FEP-CFDT, CFDT, UNSEN-CGT, UNAF, FO, LIGUE de l’ENSEIGNEMENT, JPA, UNEF, SUD, UNL, ARF.

 

Sur ce sujet:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :