Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Amendement contre la CES

Posted by lucien sur 3 février 2007

Congrès de Marseille de la FSU (29 janvier/2 février 2007)

Amendement du 4c présenté par sd 58, 59, 62, 64, 93, SNUEP, SNETAP

La CES est une institution qui pratique le lobbying syndical. Elle participe à la rédaction des législations européennes et sert de caution sociale aux politiques de l’UE. Elle fait campagne pour le Oui au TCE et soutient la stratégie de Lisbonne, source d’inspiration des réformes de l’éducation (dont la réforme Fillon) que nous subissons depuis des années. Elle a abandonnée toute critique sur la directive européenne des services. La CSI, récemment créée, rassemble les syndicats de la CMT et de la CISL. La CES, comme la CSI, reprennent le vocabulaire des institutions officielles du libéralisme (banque mondiale, FMI, OMC,…) et s’inscrivent dans l’acceptation des contraintes économiques. Elles sont intégrées au fonctionnement des institutions libérales et incarnent un syndicalisme d’accompagnement qui les situent aux antipodes du syndicalisme de lutte prôné par la FSU. Elles ne protègent en rien de l’isolement et de la division des luttes. La FSU ne serait absolument pas en mesure d’infléchir leurs orientations, mais leur apporterait une caution supplémentaire. Ne pas appartenir à ces organisations ne nous empêchera aucunement de mener des luttes communes avec des syndicats français ou d’autres pays sur des bases revendicatives claires et combatives. La CSI pratique l’exclusive en refusant l’adhésion de certaines organisations syndicales, sous prétexte, par exemple qu’elles appartiennent à la FSM. L’information aux syndiqués n’ayant pas été suffisante, sur la question de la CSI, une plus grande expertise doit être menée, pour laquelle le congrès doit se fixer un mandat d’étude. Seul un congrès pourra trancher cette question. Quant à la CES qui collabore à l’Union Européenne et qui s’est prononcé pour le TCE, la FSU ne doit pas y adhérer, mais au contraire expertiser avec d’autres toutes les possibilités de construire une force syndicale internationale alternative conforme à ses valeurs.

Résultat du vote: 184 voix pour (dont les voix d’Emancipation/Ensemble/PSL) ; 421 contre.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :