Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Motion précarité au congrès FSU 75

Posted by lucien sur 23 janvier 2007

MOTION
IL FAUT EN FINIR AVEC
LA PRECARITE!

Présentée par la liste d’union « Emancipation » Ensemble » et « Pour un Syndicalisme de Lutte ».

Le 7 juin, le gouvernement a présenté un projet de loi dit « de modernisation de la Fonction Publique » dont les termes consacrent une nouvelle atteinte au statut général. Ce texte, qui remet en cause le recrutement par concours, pérennise et
élargit l’usage du contrat à durée indéterminée (CDI) et vient priver les précaires de toute perspective d’intégration dans la Fonction Publique.

Il n’y-a pas lieu d’opposer artificiellement les intérêts – supposés – des personnels titulaires à ceux des non-titulaires – qui ne sont en rien les auteurs de leur précarité – quand ces intérêts sont les mêmes. C’est au contraire par la création de nombreux postes statutaires à tous les niveaux de qualification ou de diplômes et la titularisation des précaires en place que pourra être arrêtée la lente hémorragie de l’emploi public. Cela contribuerait à recréer la dynamique nécessaire à la mobilité professionnelle et au déroulement de carrière par voie de concours et de mutations.

Mais c’est seulement dans la construction d’un mouvement social rassemblant l’ensemble des salariés titulaires et précaires que peut être posée de manière efficace la question du maintien de l’emploi public, de la résorption et de l’arrêt définitif de la précarité. La lutte victorieuse récente pour le retrait du CPE a permis d’enrayer enfin une politique libérale néfaste visant à instituer progressivement la précarité au sein des couches les plus fragiles de la population : elle doit absolument être poursuivie.

La FSU revendique depuis longtemps l’intégration des précaires. Elle doit être à l’initiative, dans ses secteurs d’intervention, seule ou au sein d’intersyndicales, avec les collectifs et les coordinations, d’une campagne nationale de lutte pour l’intégration des non-titulaires et pour la création immédiate des postes statutaires correspondants.

Le congrès de la FSU-75 s’adresse au CDFN pour la FSU soit à l’initiative de cette campagne . En ce sens, il mandate les camarades délégués au congrès national pour que cela soit porté à l’ordre du jour des débats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :