Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Le SNES doublé sur sa droite

Posted by lucien sur 22 janvier 2007

Temps de travail des profs :

le Snalc-CSEN pour une grève illimitée et unitaire


Le Snalc-CSEN, syndicat d’enseignants du secondaire classé à droite, a appelé lundi à « un mouvement intersyndical unitaire » et à « la grève illimitée » contre le projet de décret allongeant le temps de travail des enseignants et instaurant la bivalence.

« L’aboutissement des revendications passe par un mouvement intersyndical unitaire, qui soit capable de proposer des actions fortes à tous les niveaux de l’Education nationale (journée de la bivalence, refus du bac blanc…) », a estimé le Snalc dans un communiqué.

Il a appelé « à la grève illimitée sur un mot d’ordre clair et unique: le retrait du projet » de décret.

En rappelant « son soutien sans faille à celles et ceux qui luttent de façon individuelle ou collective contre la dérive idéologique et la paupérisation de leur métier », le syndicat a encouragé ses représentations locales à « appuyer partout en France les initiatives des intersyndicales académiques et départementales ».

Le Snalc-CSEN a participé samedi à la manifestation nationale contre « la casse du service public d’Education » organisée à l’appel de la FSU. Il avait également rejoint l’intersyndicale de 15 organisations de tous bords qui avait mené la grève du 18 décembre (entre 30 et 50% de grévistes) contre le projet de décret.

Dans son communiqué, il a « mis en garde » le ministre de l’Education, lui reprochant de « demeurer sourd aux appels d’une profession caricaturée, calomniée et désormais rackettée ». Selon lui, Gilles de Robien « prend le risque de voir dégénérer, à quelques mois de l’élection présidentielle, une situation devenue explosive ».

Le projet de décret, qui doit être validé fin janvier, prévoit que 50.000 enseignants environ travailleront une à trois heures de plus par semaine et qu’ils pourront désormais enseigner deux matières différentes.

[Dépêches AFP de l’Education, 22-01-07]

Voir aussi:

Les syndicats enseignants se divisent après l’annonce de la supression de 5000 postes dans le 2° degré [Le Monde, 10-01-07]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :