Syndicalisme de lutte

“La classe ouvrière sait qu’elle n’a à compter que sur elle-même“ (Monatte)

Fracture ethnique?

Posted by lucien sur 7 janvier 2007

Sur cette expression qui circule de plus en plus, rappelons la conclusion de la brochure Ensemble sur les émeutes de banlieues de 2005:

Epilogue en forme de mise en garde

Nous reproduisons simplement un extrait éloquent d’un blog d’extrême droite (*), daté du 22 novembre 2005 :


« Fracture ethnique, racaille (campagne des JI « Face à la racaille, tu n’es plus seule(s)), racisme anti blanc… autant de concepts que les Identitaires cherchent à populariser depuis déjà trois ans.
J’ai la faiblesse de penser que notre action a porté ses fruits. Qu’importe par qui le concept est repris. Fût-ce par des hommes du système avides de grapiller quelques voix aux élections… L’important reste que celui-ci soit « validé » par une personnalité médiatique pour ensuite toucher le plus grand nombre. N’est-ce pas là l’essentiel ? »

Les émeutes de novembre 2005 ont occasionné une scission dans le camp laïque de 2004, ça ne s’est guère dit, mais un an après c’est une évidence. C’est à l’honneur du courant Ensemble d’avoir su aussitôt prendre ses distances avec des alliés d’hier qui seront ainsi partis à la dérive : union sacrée sécuritaire, fracture ethnique, voyoucratisation de la crise, théorie du choc des civilisations élaborée par les stratèges de Washington, autant de cautions intellectuelles et terminologiques à la réaction, une réaction dans sa pureté classique. La vie nous surprend sans cesse. Elle ne saurait pourtant piéger que ceux dont la naïveté n’a su percevoir la vraie nature de ceux qui ont, en ces mêmes occasions révélatrices, été davantage démasqués (fut-ce vis-à-vis d’eux-mêmes).

S.J.

 

 

(*: de la mouvance qui vient justement de se faire condamner avec sa soupe aux cochons pour SDF non-musulmans. Ndlr)

 

 

Publicités

3 Réponses to “Fracture ethnique?”

  1. lucien said

    Voir aussi: Contre-riposte

  2. lucien said

    Il semble que le site dont une collaboratrice s’était fait le relais de cette expression « fracture ethnique » ait « nettoyé » ses archives puisqu’elle n’apparait plus dans les moteurs de recherche…

  3. […] de cette ligne rédactionnelle et avions rompu avec eux lors des émeutes de 2005 (cf. par exemple Fracture ethnique?). Dans le camp laïque, nos camarades de la revue Ni patrie ni frontières avaient fait de même […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :